Nous sommes le dimanche 22 janvier 2017 à Torrevieja, je viens de rentrer de chez « José » le restaurant du quartier où j’irais désormais seul…

Lors de mon dernier article (avril 2015)  pour cette rubrique je vous annonçais mon mariage avec Julio qui a été célébré le 2 mai 2015, une journée sous la pluie, mais pleine de bonheur et des souvenirs plein la tête. Après ce séjour festif en Vendée nous sommes rentré chez nous en Espagne à Torrevieja.

Au cours du mois de juillet 2015, Julio a eu une extinction de voix et un peu de toux , nous avons consulté le centre de santé qui lui a prescrit un sirop… De passage en France en septembre nous avons pris un rendez-vous avec notre médecin, qui à demandé une radiographie des poumons… Cette dernière laissai apparaître quelques tâches, sans gravités mais le médecin nous a conseillé un suivi à notre retour chez nous.

L’état de santé de Julio ne s’améliorant pas, le centre de santé n’étant pas très énergique, nous avons pris un rendez vous pour un scanner le 27 octobre et là, le résultat est catastrophique, métastases importantes sur différents organes, poumons, reins, foie…. Nous ressortons du centre anéantis. L’après midi nous voyons notre médecin au centre de santé qui engage dans l’urgence les examens et consultations afin d’apporter les soins nécessaires.

Le mois de novembre jusqu’au 20 décembre (première chimio) sera pénible l’état de mon mari s’aggravant nous envisageons avec difficulté le pire…

Julio reca

Les chimios misent en placent jusqu’au mois de avril donnent un résultat favorable avec une diminution importante des métastases, suivront ensuite 10 séances de radiothérapie de la tête en prévention, Julio est certe fatigué, a changé physiquement (gonflé), mais le moral est  présent nous avons enfin un espoir de guérison.

Au mois d’août, scanner de contrôle et consultation le 9 septembre avec l’oncologue, entre temps nous allons passer quelques jour en Vendée dans la famille, assistons au mariage d’un couple d’ami(e)s, et rentrons pour le jour de la consultation.

Récidive, le couperet vient de retomber, nouvelle chimiothérapie… En octobre l’oncologue m’annonce que c’est sans espoir, c’est la descente qui commence…

En Novembre Julio commence a perdre quelques facultés dont la marche, puis suivra des pertes de mémoires… Nous décidons d’aller dans la famille en Vendée, car la situation est compliquée au quotidien, nous  sommes tout les deux face à notre destin.

Départ le 4 décembre en voiture le voyage se passe bien. Nous sommes accueilli chez ma mère, je fais une demande d’aide à domicile, qui s’éternise..; Le 12 décembre ne pouvant plus subvenir au soins de Julio, il est décidé avec le médecin une hospitalisation, afin de mettre en place une hospitalisation à domicile. Nous allons attendre plus de 4  heures aux urgences puis Julio sera admis dans une chambre dans la nuit…

Le 13 décembre, dès le matin j’appel le service de soins palliatifs de l’hôpital, une infirmière me dit que tout se passe normalement. Vers 13h20 alors que je suis en train de déjeuner avec ma mère, je me sens mal j’ai une douleur coté gauche, je me lève, me repose un peu et à 13h50 je m’apprête à partir pour l’hôpital rende visite à mon époux ..

Le téléphone sonne… C’est l’infirmière à qui j’ai parlé le matin, elle me demande de me rendre à l’hôpital, Julio ne va pas bien… Je comprends qu’il est mort! Ce qui sera confirmé à mon arrivée 30 minutes plus tard.

C’est en décembre 1994 que nous nous sommes rencontré, et c’est en décembre 2016 que notre histoire prends fin dans les larmes, la perte d’un être cher à mon coeur… En attendant des jours meilleurs.

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Tagged with: chimiothérapiefinhistoireMortTorrevieja
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.