Cet article participe à l’évènement «Histoires Extraordinaires » organisé par Danièle Galicia du blog « Forme et bien-être »

Nous sommes tous des êtres extraordinaires, uniques, attachant et même parfois irritant… Durant une partie de ma vie professionnelle j’ai partagé des moments privilégiés avec  des personnalités publiques (Michel Galabru, Brigitte Fossey, Noël Mamère…etc), mais également des gens comme moi et vous, qui ont pris un peu de place dans ma vie et qui ont surtout contribué à voir la vie autrement…

Je vais vous parler ici de deux femmes, totalement différentes, toutes deux rencontré dans un cadre professionnel, mais leur emprise sur moi va aller bien au-delà… (Pour ceux qui me connaisse mieux maintenant, après les articles « Yannick… à voir sur le blog, verrons ici  ma grande sympathie pour la gente féminine)

Suzanne

Suzanne est une petite femme très citadine, qui vit avec son fils Franck en petite couronne parisienne. Franck est handicapé, et se déplace en fauteuil roulant toujours accompagné de sa maman, il est d’un an mon aîné, et Suzanne  à 2 ans de moins que ma mère… Je vais les côtoyer pendant  sept ans.

C’est à l’occasion de transports en ambulance pour Franck 2 à 3 fois  par semaine que va se lier des contacts amicaux avec Suzanne et Franck.

Ils habitent un appartement, Suzanne à une petite retraite et Franck touche des allocations, ils sont méfiants des personnes qui s’intéressent trop à eux et vivent en reclus de la société, nous les déposons à l’entrée de l’immeuble et ils attendent l’ambulance au même endroit.

Femme agée

Au fil des transports, une confiance va s’installer, je vais connaître par bribes leurs histoires, être invité à prendre le café, faire des sorties avec eux pour convenances personnelles…

Avant de se retrouver seule avec son fils Suzanne à aimé un homme marié, avec qui elle a eu deux enfants, puis après quelques années il est reparti  vivre  avec son épouse, fin de l’histoire. Et au fil du temps Suzanne va commencer à me faire les yeux doux!

Les appels téléphoniques vont se succéder, pour vérifier les horaires de transports, normal, puis le samedi pour prendre de mes nouvelles, gentil, et le dimanche pour savoir ce que je deviens… Puis la nuit car elle à des insomnies…

Je vais me fâcher, les appels vont s’estomper, ainsi la relation va redevenir plus amicale et Suzanne va me nommer comme personne de confiance pour certaines démarches administratives.

L’état de santé de Fanck va s’aggraver et il décédera après quelques semaines d’hospitalisation, c’est un coup difficile pour Suzanne qui perd ainsi son deuxième fils!

Après quelques mois, alors qu »elle est à son tour hospitalisée, ne pouvant plus se suffire seule, elle doit quitter  son appartement, pour une résidence de personnes âgées,     dans le but de réunir des papiers pour son dossier, je dois me rendre avec elle et une personne de l’hôpital à son domicile, l’agent hospitalier restera sur le palier, car Suzanne ne souhaite pas qu’il entre… Nous réussissons à rassembler quelques documents, puis alors qu’elle réunit des vêtements pris dans une armoire elle me jette à la figure des sous-vêtements dans leur emballage d’origine en me disant qu’elle les avait achetées pour nous! Des larmes coulaient sur son visage…

Josiane

Femme de caractère, abandonnée par ces ambulanciers attitrés, elle attend avec deux sacs bien remplis au service des urgences que l’on vienne la chercher pour l’amener à son domicile situé au 5ème étage d’une barre d’immeuble sans ascenseur! La dame fait son poids… C’est ainsi que commence ma rencontre avec Josiane, elle aura besoins de nos services trois à  six fois par semaine, toujours logée au cinquième, descendu et monté à bout de bras sur une chaise portoir…

Josiane est de 14 ans mon aînée, d’origine antillaise, c’est une femme au grand cœur, mais aigri par la maladie, elle en veut à la terre entière, l’on doit être à son service, pour un ambulancier cela est normal… Mais c’est également tout son entourage qui doit répondre à ses exigences…

Alors cette maman de trois enfants va voir son mari partir et c’est enfants lui tourner le dos… Seule, ne faisant confiance en personne (sauf aux prières et à la bible).

Au fil des mois, de confidences, en services rendus nous allons devenir ami, je répondrai présent, lorsque il faut aller au tribunal, car je dois dire que son entourage n’a pas toujours été compréhensif  à son égard…

Gateau

Nous avons partagé des moments forts ensemble, des repas partagés à la maison, des sorties, de longues conversation téléphoniques…

Une spécialité exquise de Josiane « Le Mont-Blanc » Antillais

Et puis la maladie a fini par avoir le dernier mot et Josiane est partie rejoindre l’au-delà…

Quelques semaines plus tard j’ai reçu un appel de son notaire pour me faire part que je figurais sur son testament, surprise et étonnement, son dernier clin d’œil, j’ai bien sûr été touché par ce geste ultime, la somme reçu était à la hauteur de ses moyens, mais j’en ai été très affecté.

Vous êtes merveilleux!

La vie est une belle aventure qui se vit au quotidien, nous croisons en permanence des Suzanne, Josiane, Robert, Marie, Serge…. Les rencontres soient-elles futiles ou attachantes, sont souvent le reflet de notre personnalité, c’est donc à nous de composer avec cette chance, rien n’est hasard… Il suffit simplement d’ouvrir les yeux, de prendre ce qui est bon et tout devient bonheur!

Et vous connaissez vous votre Lydie, Olivier…? Raconter moi!

Avez-vous eu connaissance de mes Rayons de Soleil?

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

7 Responses to Vous êtes merveilleux!

  1. Bonjour Yannick,
    Les rencontres que l’on fait sont toujours très enrichissantes. Les rapports humains sont les plus intéressants dans la vie.
    Même si parfois les personnes sont un peu compliquées.
    Je te remercie pour ta participation.
    Je te souhaite une bonne soirée.
    Danièle

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Merlyann dit :

      Bonjour Danièle
      La vie n’est faite que de belles rencontres, il ne tient qu’a nous de démêler le sucré du salé…
      Merci à toi pour tout ce que tu fais dans un esprit de partage.
      Quelle merveilleuse rencontre!

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  2. sylviane dit :

    Bonjour

    Oui les rencontres sont le sel de la vie quand on sait précisément les apprécier sinon les personnes que nous rencontrons ne sont que des passagers d’un train qui descendent et restent pour nous de parfaits inconnus

    J’ai moi aussi la chance d’avoir rencontré et de rencontrer encore des gens formidables et l’intérêt de la vie réside précisément, quant à moi, dans ces échanges que nous avons les uns avec les autres quand nous donnons généreusement la vie nous donne aussi généreusement des amis ou des relations amicales

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Merlyann Merlyann dit :

      Bonjour Sylviane

      Nul besoins de faire le chemin de Saint Jacques de Compostelle pour y rencontrer des gens dignes d’intérêts la vie nous fait ce cadeau chaque jour, il suffit de traverser la rue, d’ouvrir les yeux et les oreilles, être attentif et le miracle opère seul…

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Emmanuelle dit :

    Deux touchantes histoires.
    Oui, les rencontres, les échanges nous enrichissent. Chacun mène une vie extraordinaire. Mon métier, écrivain public-biographe, me permet modestement d’en témoigner.
    Blog intéressant, ravie de cette découverte…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Merlyann Merlyann dit :

      Quel beau métier Emmanuelle écrivain public-biographe, après avoir suivi tes péripéties au Nigéria, tu as la chance de continuer une aventure palpitante en mettant ta plume au service de personnes extraordinaires puisque nous sommes tous uniques et riches de nos passions qui nous animent.
      Au plaisir d’une rencontre…

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  4. […] Yannick du blog « Simplement être maintenant » : Vous êtes merveilleux […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.